Accueil / Développement / Le Kenya compte sur les investissements chinois pour accélérer sa croissance économique

Le Kenya compte sur les investissements chinois pour accélérer sa croissance économique

Le Kenya compte sur les investissements chinois pour accélérer sa croissance économique

Le gouvernement kenyan a intensifié ses efforts pour attirer les investissements chinois dans des secteurs clés de l’économie tels que l’industrie manufacturière, l’énergie, les transports, le tourisme et l’immobilier, a déclaré vendredi un haut responsable.

S’exprimant à l’occasion de la Conférence de coopération économique et commerciale Chine (Guangdong)-Kenya, à Nairobi, la ministre du Travail et des Affaires de la Communauté d’Afrique de l’Est, Phyllis Kandie, a indiqué que le Kenya était ouvert aux investissements chinois pour accélérer le renouveau économique et social du pays, conformément au plan de la Vision 2030.

“Alors que nous entreprenons la mise en œuvre de la Vision 2030 pour transformer le Kenya en une économie à revenu intermédiaire, les investissements chinois seront essentiels pour atteindre cet objectif”, a souligné Mme Kandie.

Zhu Xiaodan, gouverneur de la province du Guangdong, et Liu Xianfa, ambassadeur de Chine au Kenya, ainsi que quelques 200 dirigeants des milieux d’affaires chinois et kenyan ont participé à cette réunion.

Le point culminant de cette conférence a été la signature d’accords entre le Guangdong et les entités économiques kenyanes en vue de renforcer la collaboration à venir.

Le Kenya est honoré d’accueillir la plus grande délégation d’investisseurs chinois de ces dernières décennies, a déclaré Mme Kandie.

“La Chine est le plus important partenaire commercial du Kenya et sa première source d’investissements directs étrangers. Nous avons hâte d’échanger des discussions énergiques avec les investisseurs chinois sur les opportunités des secteurs du tourisme, des mines, des TIC, de l’immobilier et de l’industrie manufacturière”, a-t-elle indiqué.

Les joint-ventures entre compagnies chinoises et kenyanes auront aussi un rôle essentiel à jouer pour développer le secteur naissant des hydrocarbures dans le pays, a ajouté Mme Kandie.

 

 

xinhuanet.com

Aller en haut