Accueil / Développement / Le Kenya, premier pays à lancer “Novartis Access” contre les maladies chroniques

Le Kenya, premier pays à lancer “Novartis Access” contre les maladies chroniques

Le Kenya, premier pays à lancer “Novartis Access” contre les maladies chroniques

Le groupe pharmaceutique Novartis (NVS) a annoncé, mercredi, le lancement de “Novartis Access” au Kenya, premier pays à bénéficier de cette gamme de 15 médicaments à prix abordable pour traiter les maladies cardiovasculaires, le diabète, les maladies respiratoires et le cancer du sein.

Selon un communiqué de presse, le programme est proposé au gouvernement kenyan, aux organisations non gouvernementales et à d’autres fournisseurs de soins du secteur public pour un dollar américain par traitement et par mois.

« Novartis et le Kenya sont en relation depuis plus de 40 ans, et je suis ravi que les patients kenyans soient les premiers à bénéficier de Novartis Access, » a déclaré Joerg Reinhardt, président du conseil d’administration de Novartis. Pour lui, le succès du programme au Kenya guidera le groupe dans le développement futur dans d’autres pays.

Quelque 28 millions de personnes meurent chaque année de maladies chroniques dans les pays à revenu faible et intermédiaire, ce qui représente 75 % des décès dus à ce type de maladies à l’échelle mondiale.

Novartis Access comprend des médicaments brevetés et des génériques de Novartis. Les produits ont été sélectionnés à partir de la Liste modèle des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et figurent parmi les plus prescrits.

(AIP)

Aller en haut