Accueil / Finances / Le marché sanctionne BOA Sénégal, après l’annonce de résultats décevants pour le compte…

Le marché sanctionne BOA Sénégal, après l’annonce de résultats décevants pour le compte…

Le marché sanctionne BOA Sénégal, après l’annonce de résultats décevants pour le compte…

Le marché sanctionne BOA Sénégal, après l’annonce de résultats décevants pour le compte du premier trimestre

La valeur des titres de Bank of Africa Sénégal ont plongé de 5,4% mardi 17 mai 2016 sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA, après l’annonce le vendredi précédent par la banque, d’une mauvaise performance financière au cours du premier trimestre s’achevant au 31 mars 2016. Malgré un Produit Net Bancaire en hausse de 5,2% à 4,5 milliards de FCFA, la banque a terminé la période de référence, sur un résultat net de 285,5 millions de FCFA, en baisse de 77,3% comparé à celui de la même période en 2015.

BOA Sénégal explique cette situation par la nécessite de constituer des provisions, après le passage de la commission bancaire, mais sans donner plus de détails sur ce qui s’est passé. Dans les autres pays, BOA Benin a aussi connu un premier trimestre difficile, avec une baisse de 23,22% de son PNB (à 8,3 milliards de FCFA), dans un contexte marqué par une transition électorale à risque, même si finalement les choses se sont plutôt bien déroulées. La banque explique cette contre-performance, par une hausse des charges de trésorerie, et la baisse des commissions. Dans un tel contexte, son bénéfice net a chuté de 36,32% (2,23 milliards de FCFA)

Dans les autres pays, le Produit Net bancaire de BOA Burkina Faso s’est amélioré de 10,5% soutenu par la croissance de 45,3% des profits de change. Rappelons que le Burkina Faso a connu lui aussi une transition politique difficile. Mais malgré les défis qu’impose la situation, le bénéfice net de la banque a été de 2,8 milliards de FCFA, en progression de 5,84%. En Côte d’Ivoire le bénéfice net a été de 2,5 milliards de FCFA, en hausse de 63,5% et BOA-Niger a dégagé une marge nette de 1,8 milliard de FCFA, en hausse de 8,1%.

Ainsi, le bénéfice net global de la période, pour les investisseurs qui regroupent dans leurs portefeuilles toutes les banques du groupe BOA cotées sur la BRVM, est de 6,8 milliards de FCFA. Le groupe dont les titres sont gérés par BOA Asset Management devrait accueillir un nouveau membre sur la cote du marché financier régional, le 31 mai 2016. Avec un mois et demi de retard sur le calendrier réglementaire, BOA Mali arrivera finalement sur la bourse avec une valeur initiale de 22 000 FCFA.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut