Accueil / Tic & Telecoms / Le Maroc attribue ses licences 4G à ses trois opérateurs nationaux

Le Maroc attribue ses licences 4G à ses trois opérateurs nationaux

Le Maroc attribue ses licences 4G à ses trois opérateurs nationaux

Maroc Telecom/Itissalat Al-Maghrib (groupe Itissalat, EAU), Médi Telecom (Orange) et Wana ont remporté le 18 mars l’appel d’offres lancé au Maroc pour le déploiement du réseau 4G, contre un versement total de près de 270 millions d’euros (2,8 milliards de dirhams), a annoncé l’Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT), instance de régulation du royaume.

Le prix des licences versées par les opérateurs s’établira à 93,6millions d’euros (Itissalat), et environ 47 millions chacun pour les deux autres. 80,5 millions s’ajoutent à ces montants pour couvrir les « frais de réaménagement du spectre des fréquences », explique le communiqué de l’ANRT.

« La vision du marché et le business plan proposés par les soumissionnaires contribueront au développement du marché du haut et très haut débit mobile au Maroc », note encore le communiqué. La décision d’attribution des licences, retardée, doit redynamiser un marché arrivé à saturation, avec un taux de pénétration de 133% (44,11 millions de clients) à fin 2014, selon l’ANRT.

Le Maroc représente aujourd’hui près de 10 millions d’abonnés, chiffre en croissance de 72,6%. 90% sont connectés en 3G et le mobile représente plus de 85% des connexions dans le royaume.

Pierre Boutin
mobileworldlive.com

Aller en haut