Accueil / Mines & Energies / Le Maroc investira 40 milliards de dollars à l’horizon 2030 pour développer son secteur énergétique

Le Maroc investira 40 milliards de dollars à l’horizon 2030 pour développer son secteur énergétique

Le Maroc investira 40 milliards de dollars à l’horizon 2030 pour développer son secteur énergétique

Le Maroc mène une stratégie ambitieuse dans le secteur énergétique s’engageant dans des projets visant le développement de ce secteur d’une valeur de 40 milliards de dollars à l’horizon 2030, dont 30 milliards consacrés aux énergies renouvelables, a indiqué le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah.

La transition énergétique au Maroc a commencé à porter ses fruits, et la part de l’éolien et du solaire dans la puissance électrique installée, qui n’était que de 2% début 2009, a atteint 13% en 2016, a fait observer le ministre, cité jeudi par la presse locale.

Le Maroc accorde un grand intérêt à la formation dans le domaine des énergies renouvelables, avec le développement d’un réseau de centres de formation dans les métiers des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, a-t-il ajouté, soulignant qu’en matière d’efficacité énergétique, le Maroc a mis en œuvre une stratégie visant à atteindre 20% d’économie en énergie à l’horizon 2030.

Il a mis l’accent sur le rôle actif du royaume pour accélérer l’intégration des marchés régionaux de l’énergie, en développant de nouvelles interconnexions électriques, notamment via le projet de réalisation d’une ligne d’interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal d’une capacité de 1.000 MW et d’une longueur approximative de 220 km avec un investissement prévu, estimé à 500 millions d’euros, faisant savoir qu’une étude de faisabilité est en cours pour sa réalisation.

Le Maroc prévoit aussi le renforcement de l’interconnexion avec l’Espagne, par une 3e ligne d’une capacité de 700 MW, et avec la Mauritanie qui est en cours de réflexion, a-t-il enchaîné.

french.xinhuanet.com

Aller en haut