mardi 22 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Le Mozambique met en place un système de récompense pour lutter contre la contrebande de pierres précieuses

Le Mozambique met en place un système de récompense pour lutter contre la contrebande de pierres précieuses

Le Mozambique met en place un système de récompense pour lutter contre la contrebande de pierres précieuses

Le Mozambique a mis en place un système afin de récompenser les personnes qui fournissent aux autorités des informations sur la contrebande de pierres précieuses. Cette mesure a pour but de mettre un terme au commerce illégal des richesses minières du pays.

Selon Max Tonela (photo), ministre des Ressources minérales et de l’Energie, l’initiative est motivée par les importantes pertes subies par le Trésor en raison de la contrebande de pierres précieuses. Il a indiqué que la récompense pourrait être sous la forme d’une somme d’argent ou d’une partie de l’expédition illégale saisie par les autorités.

Toujours dans sa lutte contre la contrebande, le gouvernement a accordé aux services d’inspection, une plus grande autonomie pour créer des comptoirs commerciaux, afin de permettre aux mineurs artisanaux de vendre légalement les pierres précieuses qu’ils auraient récupérées.

« Ces postes de traite vont inciter les mineurs artisanaux à s’intégrer dans le réseau formel de commercialisation des minéraux », a déclaré M. Tonela, dans des propos relayés par Mining Weekly.

Au Mozambique, l’exploitation minière de pierres précieuses est actuellement axée sur les rubis et est centrée dans la province de Cabo Delgado. Dans un rapport publié cette année, Gemfields, une compagnie britannique opérant dans le pays, a dénoncé l’ampleur que prend l’exploitation illégale de rubis dans la région de Montepuez. Selon elle, la ruée vers le rubis a progressivement pris la forme d’un réseau d’esclavage mettant en danger la vie des populations.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut