Accueil / Mines & Energies / Le Niger envisage de vendre bientôt son pétrole brut au Nigeria

Le Niger envisage de vendre bientôt son pétrole brut au Nigeria

Le Niger envisage de vendre bientôt son pétrole brut au Nigeria

Le Niger pourra vendre sous peu son pétrole brut au Nigeria afin d’approvisionner la raffinerie de Kaduna (nord), proche de la frontière avec le Niger, a-t-on appris de sources concordantes à Niamey.

Selon des informations de presse confirmées par des sources proches du dossier au ministère nigérien du Pétrole, le ministre de tutelle Foumakoye Gado a déjà engagé des négociations avec la compagnie China National Petroleum Corporation (CNPC) qui assure la production de brut depuis la région d’Agadem (nord-est).

En outre, M. Gado était au Nigeria début novembre en vue de faire avancer les pourparlers avec les autorités locales, a-t-on assuré au ministère nigérien du Pétrole.

Par ailleurs, l’ambassadeur de Chine au Niger, Zhang Lijun, a déclaré à la presse au sortir d’une audience avec le Premier ministre nigérien Brigi Rafini mardi à Niamey avoir discuté de la question de la construction prochaine d’un oléoduc pour transporter le brut nigérien d’Agadem vers la raffinerie de Kaduna au Nigeria.

Les attaques perpétrées ces dernières années sur les oléoducs reliant cette raffinerie au delta du Niger (sud) où est exploité le brut au Nigeria ne permettent plus d’assurer convenablement son approvisionnement et pourraient à moyen terme entraîner son arrêt, selon certains medias.

NIAMEY, 6 décembre (Xinhua)

Aller en haut