Accueil / Mines & Energies / Le Nigeria envisage d’atteindre 2000 MW d’énergie renouvelable grâce à sa nouvelle législation

Le Nigeria envisage d’atteindre 2000 MW d’énergie renouvelable grâce à sa nouvelle législation

Le Nigeria envisage d’atteindre 2000 MW d’énergie renouvelable grâce à sa nouvelle législation

La Commission nigériane de régulation de l’électricité (NERC) a adopté une nouvelle réglementation grâce à laquelle le pays compte générer 2000 MW d’électricité à partir des énergies renouvelables d’ici 2020. Le texte est relatif aux tarifs de rachat de l’électricité produite à partir des énergies renouvelables. « Avec cette réglementation, nous pourrons obtenir plus d’investissement dans le secteur énergétique. L’un de nos principaux objectifs est de diversifier nos sources de génération d’énergie et de mettre en valeur tout notre potentiel.» a affirmé Sam Amadi (photo), le président de la commission. Les compagnies de distribution d’électricité acquerront la moitié de cette électricité et la Nigerian Bulk Electricity Trading Company (NBET) l’autre moitié.

Le texte de loi s’appliquera aux centrales générant entre 1MW et 30 MW et qui sont destinées à être raccordés au réseau électrique national. Pour les infrastructures de capacités plus importantes, la NERC devra d’abord s’assurer de la capacité d’achat de l’énergie produite avant le lancement des avis d’appel d’offre.

La proportion d’électricité produite à partir de sources renouvelables que chaque compagnie de distribution peut intégrer dans son mix énergétique a également été définie.

agenceecofin.com

Aller en haut