vendredi 18 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Le Nigeria envisage de dépendre à 50% du renouvelable à l’horizon 2020, selon Osinbajo

Le Nigeria envisage de dépendre à 50% du renouvelable à l’horizon 2020, selon Osinbajo

Le Nigeria envisage de dépendre à 50% du renouvelable à l’horizon 2020, selon Osinbajo

Le Nigeria ambitionne de produire 50% de son électricité grâce au renouvelable d’ici 2020. C’est ce qu’a annoncé le vice-président Yemi Osinbajo (photo) lors d’une rencontre avec le Haut-commissaire indien au Nigeria Nagabhushana Reddy.

Une préférence sera accordée au solaire dans le cadre de ce processus de décarbonisation du réseau électrique nigérian.« Nous réalisons des travaux importants dans le secteur de l’énergie solaire avec pour objectif d’ajouter 1 000 MW de capacité. Nous ambitionnons une dépendance de 50% au renouvelable d’ici 2020», a affirmé le vice-président. Il a également profité de l’occasion pour adresser au représentant indien ses remerciements pour les 100 millions $ débloqués par son pays dans le cadre du financement de trois projets énergétiques au Nigeria.

Cette mesure en faveur des énergies renouvelables est principalement motivée par l’incapacité du réseau électrique nigérian à fournir actuellement de l’énergie à ses clients. Les installations de gaz qui alimentent la majorité de ses centrales électriques sont victimes d’actes de sabotage qui réduisent la puissance électrique nationale de près de moitié, la ramenant à une moyenne de 3 000 MW.

 

Gwladys Johnson / Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut