Accueil / Mines & Energies / Le Nigeria va désormais vendre son brut directement aux raffineries

Le Nigeria va désormais vendre son brut directement aux raffineries

Le Nigeria va désormais vendre son brut directement aux raffineries

La Compagnie nationale de pétrole du Nigeria (NNPC) a déclaré que le Nigeria avait pris la décision de vendre son pétrole brut directement aux raffineries internationales crédibles et que la nouvelle politique remplaçait l’Accord de transformation délocalisée (OPA).

L’OPA permet une vente-achat directe efficace (DSDP) du pétrole brut de la nation.

Un communiqué du directeur général du Groupe NNPC, M. Ohi Alegbe, publié mercredi à Abuja et qui a confirmé le changement de politique, a indiqué que l’idée avait été conçue pour instaurer la transparence et éliminer les activités des intermédiaires dans l’échange de pétrole brut.

Le document a ajouté que la décision avait été prise après l’évaluation des soumissionnaires pré-qualifiés, en vertu de l’OPA réalisée le mois dernier.

Selon le communiqué, l’évaluation a révélé que la plupart des 44 entreprises en lice pour la prochaine étape du processus d’appel d’offres avaient seulement des affiliations avec des raffineries à l’étranger.

La situation introduit des frais sur la chaîne de valeur et cela constituerait une perte de valeur significative pour le Nigeria par le biais des comptes de régularisation.

“À cet égard, seuls les propriétaires de bonne fois de raffineries qui ont été identifiées dans le processus d’évaluation des offres d’OPA en cours seront engagés.

“Les raffineries identifiées feront l’objet d’une analyse diligente de la part de consultants désignés par la NNPC pour confirmer leurs aptitudes, en conformité avec les meilleures pratiques internationales”, a poursuivi le communiqué.

Signature : APA
starafrica.com

Aller en haut