Accueil / Mines & Energies / Le Nigéria va livrer une cargaison de 141 000 Cbm de GNL au Portugal

Le Nigéria va livrer une cargaison de 141 000 Cbm de GNL au Portugal

Le Nigéria va livrer une cargaison de 141 000 Cbm de GNL au Portugal

Le Portugal devrait recevoir une cargaison de gaz naturel liquéfié en provenance du Nigéria dans quelques jours. Selon LNG World News, une cargaison de 141 000 Cbm de GNL a quitté l’usine de traitement de gaz de l’île de Bonny, mardi pour rejoindre d’ici le 5 avril prochain le terminal de GNL de Sines (photo), au Portugal.

Le Portugal pourrait même multiplier ses importations de GNL nigérian d’ici peu étant donné qu’ensemble, avec certains pays de l’Union Européenne comme l’Allemagne, il a décidé de tourner le dos aux importations russes. L’Allemagne, elle avait clairement affiché son intérêt pour le gaz nigérian le mois dernier surtout pour « les besoins de son industrie navale », d’après Uwe Beckmeyer, vice-ministre de l’économie et de l’énergie de la première économie européenne.

Cela représenterait une opportunité en or pour le Nigéria qui compte accroître ses exportations de gaz naturel. Le gaz nigérian a d’ailleurs l’avantage d’être abordable sur le marché international.

Le terminal gazier de Sines, situé sur la côte atlantique du Portugal dans la zone industrielle du port de Sines a une capacité d’émission nominale de 600 000 mètres cubes par heure, avec une capacité maximale de 900 000 mètres cubes par heure. Quant à l’usine de GNL de Bonny Island, elle a la capacité de produire 22 mtpa de GNL à partir de ses six trains.

Les plus gros importateurs de gaz du Nigeria sont la France, le Portugal, l’Italie et l’Espagne.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut