lundi 28 septembre 2020
Accueil / Finances / Le nigérian Aella lève 10 millions $ pour développer de nouveaux services financiers en Afrique de l’Ouest

Le nigérian Aella lève 10 millions $ pour développer de nouveaux services financiers en Afrique de l’Ouest

Le nigérian Aella lève 10 millions $ pour développer de nouveaux services financiers en Afrique de l’Ouest

Aella Credit, une entreprise nigériane qui propose des services financiers divers, comprenant des microcrédits et services de paiements, a obtenu un financement de 10 millions $ auprès de HQ Financial Group, une société singapourienne spécialisée dans l’investissement dans des structures déployant la technologie blockchain.

Opérant au Nigeria et aux Philippines, la plateforme Aella prévoit d’employer cette ressource pour soutenir son activité de prêt et développer de nouveaux services financiers en Afrique de l’Ouest. La start-up fondée en 2015 par Akin Jones (à droite) et Akanbi Wale (à gauche) envisage également de développer une nouvelle application de prêt basée sur la technologie blockchain dans l’optique de renforcer sa base d’utilisateurs.

« Nous construisons une application qui permettra aux utilisateurs d’accéder à plusieurs services financiers à faible coût par rapport à ce qui est disponible au Nigeria et sur les marchés dans lesquels nous prévoyons nous déployer », a expliqué Akin Jones.  

Dans une note d’information, Aella Credit affirme avoir réalisé une croissance de son nombre d’utilisateurs de 674 % ainsi qu’une augmentation de plus de 193 % de ses revenus au cours des deux dernières années. La start-up indique avoir accordé plus de 300 000 prêts depuis le début de ses activités en 2015.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut