Accueil / Finances / Le nigérian United Capital Plc va mobiliser 330 millions $ supplémentaires…

Le nigérian United Capital Plc va mobiliser 330 millions $ supplémentaires…

Le nigérian United Capital Plc va mobiliser 330 millions $ supplémentaires…

Le nigérian United Capital Plc va mobiliser 330 millions $ supplémentaires pour le groupe Orion

La filiale investissement du groupe bancaire nigérian United Bank of Africa, travaille désormais à mobiliser les 330 millions $ supplémentaires, pour le compte du groupe Orion de la RD Congo. Dans un communiqué publié sur son site internet, United Capital Plc annonce la finalisation de l’opération pour avant la fin du deuxième trimestre 2016.

A son terme, la banque d’investissement aura mobilisé un total de 580 millions pour le compte du groupe congolais, à la suite de la première tranche qui était de 250 millions $. Trois institutions panafricaines ont été mobilisées pour cette partie, dont UBA et ses filiales à travers l’Afrique (100 millions $), Afrexim Bank (100 millions $) et BGFI Bank (50 millions $).

« En tant que Groupe se concentrant sur la fourniture de solutions d’investissement et de financement stratégique à nos clients à travers le continent, notre rôle de Conseiller, Banque de Structuration, Banque Agent et Administrateur Fiduciaire est un vrai témoignage de notre capacité à fournir de multiples services au sein du Groupe. Nous sommes très heureux d’accompagner le groupe Orion sur cette transaction et entendons poursuivre nos relations sur d’autres opérations de cette ampleur » a déclaré Oluwatoyin Sanni (photo), directeur général du groupe United Capital Plc.

Dans une Afrique où les opportunités pour les banques d’investissement sont peu nombreuses, cette opération aura un effet positif sur les revenus de commissions pour le compte de l’exercice 2015, mais aussi pour le premier trimestre d’activité de l’année 2016. Au 30 septembre 2015, ces revenus de commissions s’affichaient en repli à 513,5 millions de nairas, contre 574 millions de nairas à la même période en 2014.

Avec plus de 1,2 millions de tonnes de produits raffinés chaque année, et un chiffre d’affaires dépassant 1,5 milliards de dollars en 2014, le Groupe Orion couvre désormais l’ensemble de la chaine pétrolière : de la production à l’exploitation et à la commercialisation en passant par l’entreposage et le shipping.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut