Accueil / Mines & Energies / Le nouveau barrage éthiopien de 2 000 MW inquiète l’Egypte

Le nouveau barrage éthiopien de 2 000 MW inquiète l’Egypte

Le nouveau barrage éthiopien de 2 000 MW inquiète l’Egypte

L’Egypte nourrit des inquiétudes quant au nouveau projet de barrage hydroélectrique de l’Ethiopie. Hossam Moghazy, le ministre égyptien de l’irrigation, a en effet affirmé que son pays avait besoin de plus d’informations sur cette infrastructure qui serait bientôt mise en place. Il a cependant précisé que cette “demande d’explication” était plus cordiale qu’officielle.

Le Premier ministre éthiopien, Hailé Mariam Dessalegn, avait déclaré que son pays mettrait en place un nouveau barrage électrique de 2 000 MW. « Le lancement de ce barrage se fera bientôt.», avait-il affirmé devant le Parlement sans donner plus de détails.

Ce projet inquiète d’autant plus l’Egypte que l’Ethiopie érige déjà sur le Nil, un barrage de 6 000 MW qui risque, selon le pays des pharaons, de réduire leur part des eaux du plus long fleuve du monde.

L’Ethiopie qui a actuellement une capacité électrique de moins de 3 000 MW, compte la faire passer à plus de 17 000 MW, d’ici 2020.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut