Accueil / Mines & Energies / Le pétrole en baisse en Asie

Le pétrole en baisse en Asie

Le pétrole en baisse en Asie

Singapour – Les cours du pétrole baissaient jeudi en Asie sous l’effet de prises de bénéfices après avoir nettement grimpé à la faveur de l’annonce inattendue d’une diminution des stocks d’or noir américain.

Vers 03H10 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en novembre, cédait 21 cents à 51,39 dollars.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en décembre, reculait de 11 cents à 52,56 dollars.

Les cours avaient fini au plus haut mercredi à New York après l’annonce par le département américain de l’Energie (DoE) d’un recul des stocks de plus de cinq millions de barils.

Ce déclin survient au moment où l’Organisation des pays exportateurs de pétrole travaille sur une réduction de la production d’or noir alors que l’excès d’offre plombe le marché depuis la mi 2014. L’Arabie saoudite, poids lourd de l’Opep, a assuré mercredi que des progrès avaient été faits en ce sens.

Les cours sont restés en dessous des 60 dollars alors qu’ils étaient à 100 dollars en 2014 et le coût pourrait commencer à être douloureux pour les producteurs, a relevé Jingyi Pan, analyste chez IG market.

En particulier, le FMI a récemment réduit sa prévision de croissance pour l’Arabie saoudite, ajoute-t-il. Le contexte semble favorable pour l’instant et alimente certainement l’espoir d’un accord en novembre.

Mercredi à la clôture, le WTI a gagné 1,31 dollar à 51,60 dollars, un niveau qu’un cours de référence n’avait pas atteint à la clôture depuis juillet 2015.

A Londres, le Brent a pris 99 cents à 52,67 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), sans dépasser son plus haut niveau de clôture de l’année, atteint la semaine précédente à plus de 53 dollars.

el-ev/gde

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP

romandie

Aller en haut