Accueil / Mines & Energies / Le pétrole mitigé en Asie

Le pétrole mitigé en Asie

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour – Les cours du pétrole étaient mitigés mardi en Asie dans l’attente des données sur les stocks de brut américains et l’investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

Vers 02h50 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en février, prenait 13 cents, à 52,50 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le prix du baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mars, perdait 10 cents, à 55,76 dollars.

D’après les analystes, des propos du ministre saoudien de l’Energie sur l’engagement de son pays à respecter les accords sur une réduction de la production soutiennent les cours.

Mais la prudence reste de mise dans l’attente entre autres de la publication mercredi des chiffres sur l’état des stocks de brut américains — indicateur de la demande chez le premier consommateur de brut.

“L’Arabie saoudite a réaffirmé son engagement et son adhésion à l’accord de l’Opep et a exprimé sa confiance que les autres signataires feraient de même. Cela a insufflé au marché un petit mouvement à la hausse”, a déclaré Jeffrey Halley, analyste chez OANDA.

“Cette tendance ralentie” devrait se poursuivre dans l’attente des chiffres américains, d’une réunion jeudi de la Banque centrale européenne (BCE) et de l’investiture vendredi de Donald Trump à la tête de la première économie mondiale, a-t-il poursuivi.

romandie

Aller en haut