Accueil / Mines & Energies / Le pétrole monte légèrement en Asie

Le pétrole monte légèrement en Asie

Le pétrole monte légèrement en Asie

Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi matin en Asie, en raison des inquiétudes quant à la crise entre l’Arabie saoudite et l’Iran.

Vers 04h00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en décembre, gagnait quatre cents à 56,78 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en janvier, prenait trois cents à 63,55 dollars.

Les gains demeuraient cependant limités sous l’effet d’une forte hausse hebdomadaire du nombre de puits de pétrole actifs aux Etats-Unis, signe d’une progression à venir de la production de brut.

“Le marché surveille ce qui se passe au Moyen-Orient et la montée des tensions au sujet du Liban. Et si l’Arabie saoudite est impliquée, alors les traders vont regarder ça de près”, a déclaré Chris Weston, analyste chez IG Markets.

Les tensions entre Ryad et Téhéran s’étaient aggravées du fait du tir d’un missile le 4 novembre par les rebelles yéménites houthis soutenus par l’Iran et qui avait été intercepté par les Saoudiens près de Ryad.

Elles sont encore montées d’un cran avec la démission surprise du Premier ministre libanais Saad Hariri, actuellement en Arabie saoudite.

Son geste a très rapidement été perçu comme un nouveau bras de fer entre l’Arabie saoudite sunnite, important soutien de M. Hariri, et l’Iran chiite, grand allié du Hezbollah libanais.

Le nombre de puits de pétrole actifs dans le pays a progressé de 9, selon le dernier décompte hebdomadaire de la société Baker Hughes, rattrapant ainsi la baisse marquée observée la semaine précédente (-8 puits).

mba/jac/cro
romandie

Aller en haut