Accueil / Mines & Energies / Le pétrole progresse après les inventaires de l’API

Le pétrole progresse après les inventaires de l’API

Le pétrole progresse après les inventaires de l’API

Le pétrole progresse ce jeudi après qu’un rapport ait montré mercredi que les inventaires de brut avaient diminué plus que prévu la semaine dernière, atténuant l’inquiétude liée au surplus de production.
Le brut est à 45.84 $ le baril à 08.20 AM GMT (04.20 AM ET), en hausse de 1,64%.
Ailleurs, le Brent pour livraison en septembre sur le ICE Futures Exchange de London gagne 1.51% à 48,51 $ le baril.

Des chiffres de l’American Petroleum Institute publiés mercredi ont montré que les réserves de brut avaient diminué de 5.8 millions de barils au cours de la semaine menant au 30 juin à 503,7 millions.
Le rapport publié une journée en retard montre un repli de 5,7 millions de barils d’essence.
L’Energy Information Administration publiera son rapport plus tard ce jeudi, avec des prévisions d’une diminution de 2.28 millions de barils.

Mais le marché reste en surplus en dépit de l’engagement de l’OPEP pour réduire la production depuis janvier cette année à mars 2018.
Le cours du pétrole terminait la semaine en repli après que des chiffres aient montré que les exportations de l’OPEP avaient progressé pour le second mois en juin, alimentant l’inquiétude liée à la capacité du groupe à rééquilibrer le marché.

Jusqu’à présent, l’accord n’a eu que très peu d’impact sur les niveaux de réserves en raison de l’augmentation de la production de pays ne participant pas à cet arrangement, tel que la Libye et les États-Unis.

Ailleurs sur le Nymex, les futures sur l’essence pour livraison en juillet sont à 1,524 $ le gallon, tandis que le fioul domestique est à 1,498 $ le gallon.
Les futures sur le gaz naturel sont à 2,873 $ par millions de BUT.

investing

Aller en haut