Accueil / Mines & Energies / Le pétrole recule en Asie

Le pétrole recule en Asie

Le pétrole recule en Asie

Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie sous l’effet de prises de bénéfices après les gains de la veille, mais les investisseurs restaient confiants avec la remise en service progressive de raffineries fermées par la tempête Harvey aux Etats-Unis.

Vers 02h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en octobre, perdait huit cents, à 48,58 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en novembre, cédait 25 cents, à 53,13 dollars.

“Il n’y a pas d’informations particulières pour guider les marchés du brut ce matin. On assiste à des prises de bénéfices en Asie à la suite du fort rebond de la veille, en particulier du WTI qui a pris près de 3%”, a déclaré à l’AFP Jeffrey Halley, analyste chez OANDA.

“Nous nous attendons à ce que la tendance se poursuive avant la publication des estimations des stocks de brut américain par la fédération privée API, qui devraient être complètement faussées par l’ouragan Harvey”.

L’American Petroleum Institute va publier ses estimations mercredi, un jour plus tard que d’habitude, à cause d’un jour férié aux Etats-Unis lundi. Les données officielles du département américain de l’Energie seront publiées jeudi.

Selon un relevé effectué lundi après-midi par le DoE, quatre raffineries de la zone du Golfe du Mexique étaient encore fermées après le passage de Harvey le 25 août. Mais huit raffineries étaient en train de redémarrer leur activité et quatre autres opéraient partiellement.

Mardi à la clôture, le WTI a pris 1,37 dollar pour clôturer à 48,66 dollars au New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le Brent a terminé à 53,38 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,04 dollar.

mba-ev/ol
zonebourse

Aller en haut