Accueil / Mines & Energies / Le pétrole replonge après l’échec de Doha

Le pétrole replonge après l’échec de Doha

Le pétrole replonge après l’échec de Doha

Au lendemain des négociations infructueuses sur le gel de la production qui se sont tenues à Doha, l’or noir a perdu environ 3% sur les places boursières européennes.

Selon des explications d’Etienne Goetz, spécialiste des marchés financiers sur Les Echos, le pétrole a perdu jusqu’à près de 7% en Asie ce lundi entraînant dans sa chute la Bourse de Tokyo qui a terminé en baisse de 3,40%.

En début de matinée, le baril de Brent de la mer du Nord, référence européenne, lâchait 5,61% à 40,69 $ et le WTI, référence américaine cédait 5,38% à 38,19 $.

Ce plongeon des cours du pétrole était prévisible car c’est l’espoir d’un accord sur le gel de la production qui avait porté à 45 $ le prix du baril la semaine dernière. Face à la foire d’empoigne qui s’annonce entre les principaux producteurs dans la course à l’acquisition de nouvelles parts de marché, les analystes redoutent la descente aux enfers des prix qui affolerait davantage les marchés.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut