samedi 26 septembre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Le phénomène d’appels et de SMS indésirables prend de l’ampleur dans neuf pays africains

Le phénomène d’appels et de SMS indésirables prend de l’ampleur dans neuf pays africains

Le phénomène d’appels et de SMS indésirables prend de l’ampleur dans neuf pays africains

En 2019, l’Ethiopie, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigeria, la Tunisie, l’Egypte, le Maroc, l’Algérie et le Ghana ont été les pays africains qui ont enregistré le plus haut volume d’appels et SMS indésirables.

Selon True Software Scandinavia AB, la compagnie privée qui a développé le logiciel Truecaller, qui permet l’identification de numéros d’appel inconnu et éventuellement de les bloquer, les neuf nations africaines figurent d’ailleurs dans les top 20 mondiaux des marchés les plus affectés par ce phénomène d’appels et SMS indésirables qui va grandissant. L’Ethiopie est à la première place des messages indésirables avec une moyenne mensuelle de 119 spams reçus par les abonnés télécoms.

12639 tel2

graphique appels

12639 tel3

Graphique SMS

Les appels et SMS indésirables, désignés dans le jargon télécoms comme des scams et spams SMS et appels, sont généralement des communications émises par des arnaqueurs. Mais il y a également des communications émises par les compagnies télécoms à des fins publicitaires. Avec le temps, se sont ajoutés d’autres acteurs comme des agences de sondage, des vendeurs d’assurances, des agents de télémarketing. Une situation qui met de nouveau en exergue la nécessité d’un contrôle strict sur l’usage des données personnelles des abonnés aux télécoms.

agencecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut