Accueil / Mines & Energies / Le plus grand producteur d’Or mondial cède deux mines

Le plus grand producteur d’Or mondial cède deux mines

Le plus grand producteur d’Or mondial cède deux mines

Barrick Gold Corp. prévoit de réduire sa dette nette d’au moins 3 milliards de dollars cette année, en partie par la vente de deux mines.

Le plus grand producteur d’Or mondial cherche à revenir aux fondamentaux qui ont fait son succès naguère.

Barrick a l’intention de vendre sa mine de Cowal en Australie et de Porgera en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le nouveau Président, John Thornton, qui a substitué le fondateur Peter Munk en Avril, a déjà allégé l’équipe dirigeante pour réduire les coûts de façon drastique. Le cours des actions de Barrick ont ​​chuté de 68 pour cent au cours des trois dernières années accompagnant le cours de l’or.

La dette nette de Barrick s’élève à 10,4 milliards $ à la fin de 2014.
Barrick, qui a commencé avec une simple participation dans une mine en 1983 opère à travers cinq continents aujourd’hui.
« Dans ses premières années, Barrick était maigre et agile, avec un minimum de bureaucratie, » a déclaré son Président.

La vente de Cowal et Porgera pourrait se conclure de 800 millions de milliards de dollars à 1,1B $ et Barrick pourrait également envisager de vendre sa participation de 64 pour cent dans Acacia Mining Plc (Acacia, anciennement connu sous le nom d’African Barrick Gold, a été partiellement cédée en 2010.)

DavidNataf

Aller en haut