Accueil / Développement / Le président ghanéen pose la première d’une nouvelle cimenterie

Le président ghanéen pose la première d’une nouvelle cimenterie

Le président ghanéen pose la première d’une nouvelle cimenterie

Le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a posé mardi la première pierre d’une nouvelle cimenterie dans la ville portuaire de Tema, à environ 30 km à l’est de la capitale, Accra.

L’usine technologiquement avancée, située dans l’enclave des zones de libre échange, est exécutée par CBI Ghana, filiale de Lafarge-Holcim, leader mondial de la fabrication du ciment, dont le siège social est en Suisse.

M. Akufo-Addo a noté que la consommation du ciment devait augmenter au fur à mesure que son gouvernement s’attaque à l’urbanisation croissante, à l’énorme déficit des besoins en logement et à l’augmentation prévue des projets de développement de l’infrastructure du gouvernement et et du secteur privé.

Il a donc demandé à la société d’apporter la dernière technologie avancée de broyage du ciment au Ghana.

“Je suis impatient de construire ce que nous espérons être une usine ultramoderne de broyage du ciment pour diversifier le secteur, promouvoir une concurrence saine et améliorer les normes de produits”, a-t-il déclaré.

“Avec votre affiliation à Lafarge-Holcim, le leader mondial de la fabrication du ciment opérant dans 90 pays, dont 30 en Afrique seule, nous espérons voir les flux de connaissances, les meilleures pratiques mondiales et les compétences techniques dans le secteur du ciment et les secteurs connexes”, a-t-il souligné.

Une fois achevée, l’usine CBI Ghana produira du ciment sous la marque “Supacem”.

ACCRA, 16 août (Xinhua)

Aller en haut