Accueil / Développement / Le roi du Maroc entame bientôt une nouvelle tournée africaine

Le roi du Maroc entame bientôt une nouvelle tournée africaine

Le roi du Maroc entame bientôt une nouvelle tournée africaine

Le roi Mohammed VI entamerait, à la mi-avril, une nouvelle tournée en Afrique qui le conduira au Sénégal, en Guinée, en Côte-d’Ivoire et au Gabon.

Le souverain marocain qui a fait de la coopération économique sud-sud notamment avec le continent africain, une priorité de la politique étrangère de son royaume, serait attendu le 16 avril courant à Dakar, première étape de son déplacement dans les quatre pays d’Afrique de l’Ouest. La tournée royale pourrait s’étendre, selon certaines sources non officielles, à d’autres pays de la région.

Pour préparer la tournée royale dans cette région, les ministres marocains des Affaires étrangères et de la coopération Salaheddine Mezouar et de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaïd se sont rendus fin février dernier, dans les capitales des quatre pays où le Roi Mohammed VI compte lancer ou inaugurer d’importants projets socio-économiques.

Selon des indiscrétions relayées par médias marocains et étrangers, le souverain marocain présidera le projet de création de l’Organisation africaine de la coopération et du développement (OACD). La direction de la future organisation, sera assurée par l’Office chérifien des Phosphates (OCP), en la personne de son Directeur général, Mustapha Terrab, rapporte la publication «Jeune Afrique».

L’OACD, la première organisation du genre en Afrique, comprendra de hauts responsables des quatre pays et restera ouverte à ceux d’autres pays du continent qui souhaiteraient y adhérer.
Le roi Mohammed VI co-présidera avec les chefs d’état des pays qu’il compte visiter, le lancement de plusieurs unités de production et d’exploitation des phosphates, dont les projets d’études ont été préparés par les ingénieurs et cadres de l’OCP.
Au plan social, le souverain alaouite procèdera à la remise à des familles africaines démunies, des clés de plusieurs logements sociaux, construits par de grands groupes immobiliers marocains.
La nouvelle tournée royale qui est ainsi très attendue aussi bien par les dirigeants que par les populations des pays concernés, consolidera davantage l’ancrage africain du royaume du Maroc et sa coopération avec les pays frères et amis du continent noir.

Pour rappel, le roi Mohammed VI effectue périodiquement des voyages officiels en Afrique où il se fait accompagner d’une forte délégation d’hommes politiques et d’hommes d’affaires et d’entrepreneurs de gros calibre.

agenceafrique.com

Aller en haut