Accueil / Finances / Le Sénégal émet un nouveau sukuk d’un montant de 150 milliards FCFA

Le Sénégal émet un nouveau sukuk d’un montant de 150 milliards FCFA

Le Sénégal émet un nouveau sukuk d’un montant de 150 milliards FCFA

Le Sénégal a lancé, le 20 juin, un nouveau sukuk d’un montant de 150 milliards de FCFA qui offre une marge de profit de 6% par an, payé semestriellement sur une durée de 10 ans, avec 2 ans de différé.

Dénommée «Sukuk Etat du Sénégal 6% 2016-2026», cet emprunt obligataire a été certifié conforme à la loi islamique par comité Sharia Board de la Banque Islamique de Développement (BID).

Selon une note d’information publiée par la Compagnie de gestion financière et de bourse (CGF), la période de souscription s’étendra jusqu’au 19 juillet 2016 avec possibilité de clôture anticipée.

L’émission est adossée à un actif représenté par partie de l’aérogare de l’aéroport international Léopold Sedar Senghor du Sénégal qui est constituée d’une assiette foncière de 115 hectares. Cet actif comprend les halls de départ et d’arrivée, les bâtiments de la Direction Générale, les parkings, les hangars et les bâtiments annexes.

Le Sénégal a été le premier dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à émettre un sukuk en juin 2014 pour un montant de 100 milliards de FCFA.

Selon l’agence régionale de planification de la dette UMOA-Titres, le Sénégal envisage d’émettre au total 690 milliards FCFA de dette sur le marché de l’UEMOA en 2016.

agenceecofin.com

Aller en haut