Accueil / Tic & Telecoms / Le Sénégal et la France s’accordent pour sécuriser leurs systèmes d’information

Le Sénégal et la France s’accordent pour sécuriser leurs systèmes d’information

Le Sénégal et la France s’accordent pour sécuriser leurs systèmes d’information

La 3ème édition des « Security Days », le forum dédié à la sécurité informatique, s’est tenue à Dakar, au Sénégal, du 15 au 16 mars 2016. En marge de cette rencontre, l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) du Sénégal et son pendant français, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), ont signé un protocole d’accord. Dans un communiqué commun, l’ADIE explique que cette collaboration porte sur la sécurité du cyberespace entre les deux pays.

Justifiant la nécessité de ce partenariat avec la France, Cheikh Bakhoum, le directeur général de l’ADIE, a déclaré que « les enjeux actuels du cyberespace nécessitent une coopération internationale forte et des échanges d’expériences ». La collaboration entre les deux agences permettra donc de « renforcer la compréhension et la connaissance mutuelles des approches nationales, des savoir-faire et des bonnes pratiques en matière de sécurité des systèmes d’information », poursuit le communiqué commun.

Pour l’amiral Dominique Riban, le directeur général adjoint de l’ANSSI, « la sécurité des systèmes d’information repose en grande partie sur la qualité de l’échange d’informations entre les services compétents des Etats ». Au-delà du Sénégal et de la France, l’ADIE et l’ANSSI veulent également contribuer à l’émergence d’une communauté des agences de cybersécurité francophones.

Au cours des « Sécurity Days » 2016, l’ADIE a présenté son portail de sécurité des systèmes d’information du Sénégal (PSSIS). La plateforme qui doit être lancée, d’ici quelques jours, centralisera toutes les informations liées à la sécurité et la cybercriminalité.

agenceecofin.com

Aller en haut