Accueil / Finances / Le Soudan du Sud a besoin de 200 millions de dollars pour financer son budget fiscal

Le Soudan du Sud a besoin de 200 millions de dollars pour financer son budget fiscal

Le Soudan du Sud a besoin de 200 millions de dollars pour financer son budget fiscal

Jeudi, le Soudan du Sud a fait savoir qu’il allait demander à la communauté internationale 200 millions de dollars pour financer son budget fiscal 2016/2017 estimé à environ 400 millions de dollars.

A LIRE AUSSI...
Le ministre des Finances, Stephen Dhieu Dau, a déclaré aux journalistes à Juba que cet argent était essentiel pour mettre en place les réformes clefs inscrites dans l’accord de paix signé pour mettre fin à plus de trois ans de violents conflits dans le pays riche en pétrole mais appauvri.

“Il faut que les bailleurs de fonds viennent apporter un soutien technique au ministère des Finances pour nous permettre d’entreprendre des réformes au niveau notamment du Trésor afin de soutenir la banque centrale du Soudan du Sud”, a-t-il expliqué.

Le Soudan du Sud dépend à 98% des exportations de pétrole pour financer son budget fiscal, mais les conflits qui ont commencé en 2013 ont conduit à la chute de la production qui est passée de plus de 350.000 barils par jour (BPJ) à moins de 130.000 bpj.

Le pays souffre actuellement d’une hyperinflation, alors que les réserves étrangères ont beaucoup de mal à soutenir les importations.

La livre sud-soudanaise (SSP) continue de se déprécier face au dollar américain sur le marché noir et est passée de 32 SSP pour 1 dollar en avril à 100 SSP pour 1 dollar en février.

“Les prix ont augmenté et la majorité des habitants de ce pays ne peuvent plus soutenir le coût de la vie”, a fait savoir le ministre.

Il a ajouté que pour encourager le secteur non pétrolier en détresse, son ministère avait mis en place un système d’exemption de taxes à Nimule, ville située à la frontière avec l’Ouganda, afin de relancer le commerce.

JUBA, 9 février (Xinhua)

Aller en haut