Accueil / Mines & Energies / Le Togo, producteur de pétrole : Erreur de reporting de la banque de France confirmée par la BCEAO

Le Togo, producteur de pétrole : Erreur de reporting de la banque de France confirmée par la BCEAO

Le Togo, producteur de pétrole : Erreur de reporting de la banque de France confirmée par la BCEAO
[related_post themes="flat"] Dans le rapport annuel 2016 de la zone Franc, élaboré par la Banque de France, il est mentionné à la page 231 que le Togo a produit des milliers de barils de pétrole. La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), lors d’une conférence de presse, a signalé qu’il s’agissait d’une erreur de reporting de la Banque de France.

Le Directeur national de la BCEAO pour le Togo a apporté les précisions nécessaires suite à cette information, mardi, face à la presse. Le rapport annuel de la Zone franc, publié par la Banque de France, contient une erreur de reporting. Les chiffres publiés appartiennent à la Côte-d’Ivoire, selon la BCEAO.

« Les données attribuées au Togo, relatives à la production de pétrole, sont plutôt les statistiques sur la Côte-d’Ivoire. Il en est de même des chiffres sur les principales productions agricoles vivrières et d’exportation, qui sont également ceux portant sur la Côte-d’Ivoire », a indiqué le Directeur national Kossi Tenou.

Le Directeur national de la BCEAO a, par ailleurs, ajouté que l’attribution, par erreur, de ces statistiques de production de pétrole de la Côte-d’Ivoire au Togo ne devrait en aucun cas être considérée comme une preuve de la production de pétrole par le Togo.

Kossi Tenou a précisé que la Banque de France, ayant été informé de ces erreurs, devra publier prochainement sur son site internet un errata, en attendant que les chiffres ne soient corrigés dans le rapport 2017 en élaboration.

Josiane KONAN
regionale.info

Aller en haut