Accueil / Bourse / Le TSX perd près de 400 points, le dollar sous 85 cents

Le TSX perd près de 400 points, le dollar sous 85 cents

Le TSX perd près de 400 points, le dollar sous 85 cents

Les Bourses ont fait un plongeon lundi en raison du nouveau recul du pétrole et d’un regain d’inquiétudes sur la zone euro.

L’indice S&P/TSX de la Bourse de Toronto a trébuché solidement, terminant la séance en baisse de 360,95 points ou 2,45% à 14 392,7 points.

Aux États-Unis, l’indice industriel Dow Jones a aussi fait une glissade, clôturant sur une baisse de 331 points ou 1,9% à 17 501,65 points. Le NASDAQ a cédé 1,6% à 4652,57 points. L’indice élargi S&P 500 a fléchi de 1,8% à 2020,58 points.

Du côté du dollar canadien, le huard a fini la journée en baisse d’un dixième à 85,11 cents US. Plus tôt dans la journée, il a piqué du nez pour tomber sous les 85 cents, son plus bas niveau depuis mai 2009.

Sur le marché pétrolier, le baril de brut a perdu 2,65 $ à 50,04 $ US. L’or noir a un impact important sur l’économie canadienne, ayant un grand poids sur le TSX, la devise et l’économie de l’Alberta.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) refuse de réduire sa production et la production russe a atteint, en 2014, son plus haut niveau depuis la fin de l’Union soviétique. Le tout fait flancher les prix.

Le gouvernement américain a ouvert la voie à l’exportation de pétrole brut léger, sur un marché mondial déjà saturé.

Le dollar américain, en hausse de 0,52% face à un panier de devises internationales de référence, est au plus haut depuis décembre 2005. Le billet vert profite des anticipations d’un relèvement des taux de la Réserve fédérale.

Avec la chute des cours du pétrole et l’envolée du billet vert, monnaie d’échange de nombre de matières premières, l’indice regroupant les valeurs pétrolières a perdu presque 20% en six mois.

Argent et Reuters
argent.canoe.ca

Aller en haut