Accueil / Développement / Le Zimbabwe demande aux entrepreneurs chinois d’avancer la date de construction du nouveau Parlement

Le Zimbabwe demande aux entrepreneurs chinois d’avancer la date de construction du nouveau Parlement

Le Zimbabwe demande aux entrepreneurs chinois d’avancer la date de construction du nouveau Parlement

Le Parlement du Zimbabwe a écrit aux entrepreneurs chinois pour leur demander d’accélérer le commencement de la construction d’un nouveau bâtiment pour abriter le Parlement dans la banlieue d’Harare, capitale du pays.

Le président du Parlement, Jacob Mudenda, a déclaré mercredi lors d’une conférence de presse que les entrepreneurs chinois avaient prévu de commencer la construction du nouveau bâtiment du Parlement en décembre, après avoir donné au gouvernement zimbabwéen du temps pour mettre en place les infrastructures routières, hydrauliques et électriques nécessaires.

“Nous avons écrit aux entrepreneurs pour leur informer que maintenant que nous allons compléter les infrastructures nécessaires d’ici fin juin, ils devraient faire avancer leur date de construction initiale et je dirais que vers août, ils peuvent commencer la construction du bâtiment du Parlement” a fait savoir M. Mudenda.

La Chine a offert au Zimbabwe un prêt pour la construction d’un nouveau bâtiment du Parlement en 2015.

En septembre de l’année dernière, la Chine avait débloqué la première tranche de 46 millions de dollars pour la construction du nouveau bâtiment.

Le nouveau bâtiment du Parlement de 650 sièges remplacera le bâtiment actuel devenu de plus en plus petit et encombré pour les affaires parlementaires.

Il y a souvent un manque d’espace dans l’édifice du Parlement actuel, qui a été construit pendant l’ère coloniale, obligeant quelques fois les législateurs à travailler dans les couloirs.

Le parlement actuel ne peut accueillir que 120 législateurs et pourtant il y a 350 députés dans le huitième parlement actuel.

HARARE, 7 juin (Xinhua)

Aller en haut