En clair, la monnaie unique de la CEDEAO qui sera gérée par une banque centrale fédérale sera, tout comme c’est actuellement le cas avec le Franc CFA, indexée provisoirement sur l’euro le temps que les autres pays (à savoir le Nigeria, le Ghana, le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée et la Gambie), rejoignent le projet commun. “L’Eco sera une monnaie flexible ainsi que l’ont défini les chefs d’Etat de la CEDEAO”, assure Romuald Wadagni. Le Franc CFA (XOF) semble vivre ses derniers jours.

financialafrik