Accueil / Développement / L’Egypte abaisse le niveau d’imposition des plus fortunés et suspend la taxe …

L’Egypte abaisse le niveau d’imposition des plus fortunés et suspend la taxe …

L’Egypte abaisse le niveau d’imposition des plus fortunés et suspend la taxe …

L’Egypte abaisse le niveau d’imposition des plus fortunés et suspend la taxe sur les revenus du capital

L’Egypte a décidé de réduire le niveau d’imposition des entreprises et des personnes physiques fortunées dans l’espoir d’attirer les investisseurs et de relancer l’activité économique.

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi (photo) a en effet promulgué, le 23 août, un décret réduisant de 25 à 22,5% la taxe sur les entreprises et les particuliers et suspendant pour une durée de deux ans à compter du mois d’août un prélèvement de 10% sur les revenus du capital. En revanche, la taxe de 10% sur les dividendes est, elle, maintenue.

Le décret précise que l’imposition à 22,5% concerne les revenus supérieurs à 200 000 livres égyptiennes (environ 32 000 dollars). Auparavant, les revenus supérieurs à 250 000 livres égyptiennes étaient soumis à une taxation à 25%.

L’Egypte cherche à travers ces nouvelles mesures fiscale à réduire un déficit budgétaire proche de 10% du PIB en stimulant l’activité économique, qui a été fortement anémiée par plusieurs années de troubles politiques et sécuritaires consécutifs au soulèvement populaire contre le président Hosni Moubarak en 2011 et à l’éviction du président islamiste Mohamed Morsi par l’armée en juillet 2013.

agenceecofin.com

Aller en haut