jeudi 26 novembre 2020
Accueil / Mines & Energies / L’Egypte et Huawei discutent de la transformation du réseau électrique égyptien en un réseau intelligent

L’Egypte et Huawei discutent de la transformation du réseau électrique égyptien en un réseau intelligent

L’Egypte et Huawei discutent de la transformation du réseau électrique égyptien en un réseau intelligent

L’Egypte et l’entreprise technologique chinoise Huawei ont discuté jeudi de la transformation graduelle du réseau électrique égyptien en un réseau intelligent, a annoncé le ministère égyptien de l’Electricité et des Energies renouvelables.

Le ministre de tutelle, Mohamed Chaker, s’est ainsi entretenu au Caire avec le président régional de Huawei, Li Jiguang, où ils ont abordé ce projet, a indiqué le ministère dans un communiqué en précisant que cet entretien faisait partie des projets de l’Egypte visant à développer son secteur énergétique à l’aide des technologies les plus avancées.

M. Chaker a salué à cette occasion la coopération sino-égyptienne sur plusieurs grands projets, tout en disant vouloir coopérer davantage avec la Chine afin de pouvoir bénéficier de son expertise et des progrès technologiques.

« La vision de l’avenir du secteur électrique égyptien repose sur la transformation graduelle de l’actuel réseau classique en un réseau intelligent qui pourrait aider à absorber les grandes quantités d’électricité générées », a fait savoir le ministre.

M. Li, président de Huawei pour l’Afrique du Nord, a loué le développement rapide et remarquable des projets mis en œuvre par le ministère égyptien pour établir de solides infrastructures ainsi qu’un réseau intelligent soutenu par la transformation numérique.

Il a ajouté que malgré les défis auxquels son entreprise était confrontée au premier semestre 2020, elle avait réussi à faire croître son chiffre d’affaires, ce qui montre la force et la stabilité de Huawei sur fond de défis mondiaux.

En février dernier, Huawei et le ministère égyptien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ont discuté de projets de formation afin de développer les compétences des étudiants égyptiens spécialisés dans les technologies de l’information et de la communication (TIC).

french.china.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut