Accueil / Développement / L’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan ont signé l’accord relatif au barrage de Grand Renaissance

L’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan ont signé l’accord relatif au barrage de Grand Renaissance

L’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan ont signé l’accord relatif au barrage de Grand Renaissance

L’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan ont conclu ce lundi, l’accord préliminaire relatif au barrage de Grand Renaissance. La Charte du barrage de Grand Renaissance a été ratifiée par le président égyptien Abdel Fatah al-Sisi, son homologue soudanais Omar el-Béchir et le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Soulignant sa détermination à faire respecter le contenu de cette charte dans les futures relations interétatiques, le président égyptien a déclaré lors de son allocution : « Nous espérons faire du Nil un pilier de coopération entre les pays. Le barrage de Grand Renaissance représente un grand espoir pour le peuple éthiopien, mais il préoccupe les Egyptiens qui craignent la remise en cause de leur accès aux eaux du Nil. Nous espérons parvenir à un accord qui préservera l’intérêt des trois pays.».

Le Premier ministre éthiopien a tenu à rassurer une fois encore l’Egypte. « Je confirme que la construction du barrage de Grand Renaissance ne causera aucun dommage à nos trois pays, à l’Egypte en particulier.» a-t-il déclaré.

Cette charte servira de cadre à l’établissement d’autres accords plus détaillés relatifs au barrage de Grand Renaissance et au Nil. Son contenu n’a pas encore été révélé.

agenceecofin.com

Aller en haut