Accueil / Portraits / Léna Sene : Quand la beauté et l’intelligence se conjuguent…

Léna Sene : Quand la beauté et l’intelligence se conjuguent…

Léna Sene : Quand la beauté et l’intelligence se conjuguent…

Léna Sene, née aux Etats Unis, cette sénégalaise allie beauté, raffinement et intelligence. Issue d’une famille d’Ingénieurs Agronomes, elle passera une grande partie de son enfance au Sénégal, d’où son côté très africaniste. De père sénégalais et de mère ukrainienne, elle raconte « Ils m’ont appris tout ce que je sais et j’ai reçu de leur part une éducation assez stricte mais aussi très épanouie. Souvent pendant l’été, nous allions avec mes frères en Ukraine, rendre visite à la famille de ma mère. C’est à l’âge de 18 ans que je suis retournée aux États-Unis pour poursuivre mes études supérieures. J’ai donc eu, une jeunesse très active et colorée qui combinait la culture Sénégalaise et Ukrainienne.»
L’on pourrait dire sans se tromper que c’est cette richesse culturelle alliée à la formation de notre « fonceuse » qui caractérise sa personnalité. En effet, Lena Sene est titulaire d’un Bachelor, c’est-à-dire quatre ans après le lycée, à Bridge college qui est une école privée aux Etats Unis. Elle a complété sa formation en obtenant un diplôme en Economie. Et après avoir passé 7 ans à Wall Street, elle a continué à Harward (Cambridge) en master Business et en administration publique.
Notre jeune trentenaire s’est orientée très tôt vers les Finances. Elle en explique d’ailleurs les raisons « Parce que c’est à la base de l’économie. On ne peut pas parler de développement, d’économie, sans considérer l’implication de la finance et des banques.» Aujourd’hui sa force de conviction est le résultat d’années d’expériences. Ainsi, « ses premiers pas, elle les a faits comme analyste financière à la Banque JP Morgan, à New York, où elle a eu en charge des portefeuilles représentant plus de 500 millions de dollars en actifs. C’est à cette époque qu’elle fonde, avec d’autres partenaires, le Forum mondial des analystes de banque, et devient trésorière du Conseil des fiduciaires de New York. Elle a aussi participé à l’élaboration du Network 20/20, une organisation ayant pour objectif de préparer, par le biais de conférences et d’initiatives éducatives, des jeunes leaders aux États-Unis à s’investir dans la diplomatie publique.

Elle sera ensuite recrutée par la banque Lehman Brothers comme représentante en placements. Sa mission: fournir des conseils en stratégie d’investissement pour des portefeuilles de clients institutionnels et de particuliers. En 2007, la jeune banquière se retrouve à Washington, où elle intègre le ministère fédéral du Développement urbain. Le président George Bush Jr la nomme ensuite responsable du White House Fellowship, un dispositif d’octroi de bourses de la Maison Blanche, où 14 lauréats triés sur le volet sont sélectionnés sur le plan national pour travailler comme assistant spécial dans différents cabinets ministériels. À ce titre, Léna Sène participe à la préparation d’un symposium sur les infrastructures en Afrique de l’Ouest, organisé au Ghana avec le concours du Département d’États américain et du Millennium Challenge Corporation. À l’issue de cette mission, elle retournera chez Lehman Brothers avant d’acquérir une nouvelle expertise en tant que consultante partenaire dans une autre institution du monde de la finance, Impact Capital Partners LLC à New York. Puis ce sera la compagnie Deer Isle Capital qui lui offrira un poste de directrice générale. Le Département d’États américain fera même appel à ses compétences pour une étude sur « l’impact de l’investissement de capitaux privés générant des bénéfices financiers et sociaux dans les pays émergents ». En 2013, elle se lance dans l’entreprenariat en créant son Cabinet de Conseil, DCA au Sénégal qu’elle gère depuis au profit de son riche carnet d’adresse.
Léna Sène est aussi connue dans le milieu politique aux USA et sénégalais. Elle a participé activement à la campagne du Président Obama. Aussi, elle fût directrice de campagne du candidat Idrissa Seck.
Polyvalente, douée dynamique, belle, il manque de qualificatifs pour décrire cette jeune dame battante qui est une fierté pour le Sénégal et un véritable modèle pour l’Afrique.

Source : www.leral.net

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com

Aller en haut