Accueil / International / Les 4 dernières banques nord-coréennes du réseau SWIFT seront exclues

Les 4 dernières banques nord-coréennes du réseau SWIFT seront exclues

Les 4 dernières banques nord-coréennes du réseau SWIFT seront exclues

Les quatre dernières banques nord-coréennes encore reliées au réseau SWIFT seront bientôt exclues de ce système de traitement d’opérations bancaires internationales, a indiqué ce jeudi Reuters, une restriction qui ne fera qu’accroître l’isolement du régime nord-coréen qui cherche à développer ses programmes nucléaire et balistique.

Selon l’agence britannique, citant des officiels du réseau interbancaire, ces banques seront déconnectées car elles ne remplissent par les critères de fonctionnement. Cependant, aucun détail n’a été donné sur la nature des manquements et il n’a pas été précisé si des gouvernements ont agi pour aller dans ce sens.

Actuellement, la Foreign Trade Bank, la Kumgang Bank, la Koryo Credit Development Bank et la North East Asia Bank, toutes nord-coréennes, font encore partie du réseau SWIFT en dépit des sanctions américaines à leur égard.

Les Etats-Unis ont imposé des sanctions contre la Foreign Trade Bank en 2013, en l’accusant de faciliter le développement d’armes de destruction massive. Les trois autres banques ont été blacklistées en décembre dernier pour soutenir le programme d’armement du Nord.

Créé en 1973, le réseau SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) est un réseau reliant des banques du monde entier et offrant des services divers comme transferts de compte à compte, opérations sur devises ou sur titres et recouvrements.

WASHINGTON, 16 mars (Yonhap)

Aller en haut