Accueil / Finances / Les assureurs africains confiant pour l’avenir du secteur

Les assureurs africains confiant pour l’avenir du secteur

Les assureurs africains confiant pour l’avenir du secteur

Réunis pour les travaux de la 45ème Conférence Assemblée Générale de l’Organisation des Assurances Africaines (OAA) du 6 au 9 mai 2018 à Accra au Ghana, les assureurs africains tablent sur la vague de reprise économique à travers le continent pour améliorer les résultats du secteur qui a été durement touché par la récession économique s’est produit entre 2015 et 2016.

« Les assureurs du continent sont un peu plus enthousiasmés par l’état actuel et les perspectives de leur industrie que dans les deux éditions précédentes. Le Baromètre de l’assurance en Afrique de cette année démontre que la confiance revient sur les marchés de l’assurance en Afrique » s’est exprimé le secrétaire général l’association, Mme Prisca Soares.

En effet, dans une enquête menée sur l’état des marchés régionaux après la récession, les dirigeants d’assurance interrogés pour l’enquête prévoient que la reprise progressive de l’économie du continent de sa profonde récession en 2015 et 2016 aura un impact positif sur les taux des assureurs et les bénéfices et atténueront la pression liée à une capacité excédentaire et à une concurrence féroce.

Selon les résultats de cette enquête, les décideurs et les régulateurs accordent une plus grande attention au secteur alors que les consommateurs ont commencé à réaliser les avantages offerts par l’assurance dans la protection de leurs actifs.

« Notre industrie comptabilise actuellement des primes d’assurance de 60,7 milliards de dollars, ce qui représente une baisse par rapport à l’année précédente. Cependant, en monnaie locale, le volume de primes n’a pas diminué depuis 2011. En fait, avec l’avènement des nouvelles technologies et l’ambition de notre industrie de créer et livrer des produits adaptés aux clients continue de croître, notre pertinence en tant que secteur clé pour la prospérité et les progrès des économies africaines se sont grandement améliorés.»

Entre autres possibilités, les acteurs de l’assurance mettent en exergue la faible pénétration de l’assurance sur le continent est l’une des plus grandes opportunités du marché. En outre, avec le rebond économique, les assureurs ont intensifié leurs efforts pour élargir leur offre de produits et élargir leur distribution.

Amadjiguéne Ndoye
financialafrik

Aller en haut