vendredi 15 novembre 2019
Accueil / Finances / «Les banques russes vont se lancer à l’assaut du marché africain»

«Les banques russes vont se lancer à l’assaut du marché africain»

«Les banques russes vont se lancer à l’assaut du marché africain»

Le directeur général du Centre d’exportation russe(CER), Andrey Slepnev, a fait savoir que  les banques russes vont  aller à l’assaut du marché bancaire africain pour booster  le volume des échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique.

En prélude du sommet Russie-Afrique, qui doit s’ouvrir le 23 -24 octobre à Sotchi (Russie), le directeur s’est prononcé sur la présence bancaire russe en Afrique.

Dans un entretien accordé à l’agence de presse russe (TASS), le responsable a souligné qu’une véritable plateforme sera créée entre le CER et les pays africains  avec la participation des banques russes ainsi que des partenaires mondiaux.

À cet effet, révèle-t-il, des accords de partenariat seront signés pour  développer la coopération avec les pays de l’Afrique et  assurer le financement de la livraison des marchandises russes sur le continent africain.

«Cette plate-forme permettra d’absorber les risques liés aux échanges commerciaux avec le continent, d’inclure les fournitures cotées sur le marché international », a-t-il martelé.

La convention, informe -t-il, signé dernièrement  entre Le « Centre Russe d’exportation » et « First Bank of Nigeria Limited » vise essentiellement à coordonner les efforts pour stimuler les échanges commerciaux entre la Fédération de Russie et le Nigéria.

Mais également a marqué la présence russe  dans les pays africains où First Bank of Nigeria est présente, en l’occurrence la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Sénégal et le Sierra Leone.

En outre, Andrey Slepnev a rappelé que le CER a acheté environ 2 000 actions d’Afreximbank et est devenu le troisième grand actionnaire du groupe des institutions financières non africaines.

Cette initiative, mentionne-t-il lui a  permis de réduire les risques financiers. Plus de 10 projets spécifiques ont été développés dans le cadre de la coopération avec Afreximbank.

Selon les statistiques de 2018, les volumes des échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique se sont accrus de 17%, dépassant la barre des 20 milliards dollars.

D’après les prévisions de 2020, le taux de la croissance du commerce russo-africain devrait atteindre 20%.Sur une période allant de 2019 à 2021, le volume des échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique devrait doubler pour atteindre 34%.

Ibrahima jr Dia
financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut