Accueil / Finances / Les banques sud-africaines ont émis 2 milliards $ d’obligations au 1er trimestre 2015

Les banques sud-africaines ont émis 2 milliards $ d’obligations au 1er trimestre 2015

Les banques sud-africaines ont émis 2 milliards $ d’obligations au 1er trimestre 2015

Les émissions obligataires réalisées par les banques sud-africaines durant le premier trimestre 2015 ont atteint un montant global de 22,2 milliards de rands (environ 2 milliards $), soit leur plus haut niveau depuis le premier trimestre 2011, selon une note de recherche publiée le 22 avril par Standard Bank. Ce montant représente 75% des obligations d’entreprises émises entre le 1er janvier et le 31 mars de l’année en cours en Afrique du Sud.

La hausse des émissions obligataires réalisées par les banques sud-africaines s’explique essentiellement par le montant record des emprunts émis par les quatre plus grands établissements de crédit du pays, qui cherchaient à refinancer des obligations précédentes arrivées à échéances ou à se conformer aux normes internationales relatives au ratio de liquidité. Ainsi Standard Bank, la première banque africaine en termes d’actifs, FirstRand et Nedbank ont émis chacune plus de 5 milliards de rands d’obligations tandis que Barclays Africa a émis 2 milliards de rands.

Cette tendance à la hausse des émissions obligataires des banques devrait se poursuivre d’ici fin 2015. «2014 a été une année erratique en matière de refinancement pour les banques au regard des turbulences qu’ont connu les marchés, mais cette année nous allons assister à des niveaux plus élevés d’émissions obligataires», estime Mark Le Roux, responsable des investissements dans les titres à revenu fixe chez le fonds obligataire Coronation Asset Management, basé à Cape Town.

Selon les estimations de Standard Bank, le montant global des obligations d’entreprises qui seront émises cette année en Afrique du Sud devrait augmenter de 6% par rapport à 2014, pour atteindre 115,5 milliards de rands.

agenceecofin.com

Aller en haut