Accueil / Bourse / Les Bourses en Europe dans le vert, Alstom grimpe

Les Bourses en Europe dans le vert, Alstom grimpe

Les Bourses en Europe dans le vert, Alstom grimpe

Les principales Bourses européennes ont ouvert mercredi en légère hausse, avec un bond pour Alstom à Paris après l’annonce de son rapprochement avec la branche ferroviaire de l’allemand Siemens.
Les marchés actions européens profitent en outre du repli de l’euro qui cède encore du terrain face au dollar, soutenu pour sa part par le renforcement des anticipations d’une nouvelle hausse des taux d’intérêt aux Etats-Unis à la suite d’un discours prononcé mardi par la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen.

À Paris, l’indice CAC 40 prend 0,22% à 5.276,28 vers 08h06 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,45%, et à Londres, le FTSE progresse de 0,33%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,39%, le FTSEurofirst 300 0,27% et le Stoxx 600 0,24%.

La confirmation de la poursuite du resserrement monétaire aux Etats-Unis profite logiquement au secteur bancaire, dont l’indice Stoxx s’apprécie de 1,27%.

Du côté des valeurs individuelles, Alstom prend 4,67% à 35,21 euros, parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, après la confirmation, mardi soir, de la fusion de ses activités dans le ferroviaire avec celles de l’allemand Siemens dont l’action prend 1,93%, en tête du Dax.

LE DOLLAR ET LES TAUX DOPÉS PAR YELLEN

Les deux partenaires entendent rivaliser avec le géant chinois CRRC dans les appels d’offres internationaux, marginalisant au passage le canadien Bombardier.

Sur le marché des changes, l’euro cède 0,3% face au billet vert, autour de 1,1750 dollar.

L’euro est affaibli non seulement par le coup de pouce donné au dollar par Janet Yellen mais aussi par les incertitudes politiques en Allemagne, la première économie d’Europe, où la chancelière allemande doit mener de difficiles négociations pour former une coalition.

La devise américaine, dopée par les déclarations de la présidente de la Fed, s’apprécie de 0,4% face à un panier de devises de référence.

Janet Yellen a estimé mardi que la banque centrale américaine devait poursuivre ses hausses progressives de taux d’intérêt en dépit d’importantes incertitudes sur la trajectoire de l’inflation.

Dans la foulée de ces déclarations, les taux se sont tendus et le rendement des Treasuries à 10 ans progresse mercredi à 2,273%.

En Europe, le rendement du Bund allemand prend trois points de base à 0,44% et celui de son homologue français avance de plus de deux points de base, à 0,73%.

LES COURS DU BRUT MONTENT ENCORE

A Wall Street, la Bourse de New York a fini mardi sur une note inchangée malgré le rebond des valeurs technologiques.

Les investisseurs américains surveilleront avec attention le projet de réforme fiscale qui doit être dévoilé mercredi par l’administration Trump et les Républicains au Congrès.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut se stabilisent, le Brent se traitant à des plus hauts de plus deux ans. Le prix du baril est soutenu par des craintes sur l’offre après la menace de la Turquie de bloquer les exportations de pétrole en provenance du Kurdistan irakien.

Les chiffres publiés mardi soir par l’American Petroleum Institute (API) ont par ailleurs montré une baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis. Les investisseurs surveilleront avec d’autant plus d’attention les données hebdomadaires que doit publier à 14h30 GMT l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).

zonebourse

Aller en haut