Accueil / Bourse / Les Bourses en Europe sans tendance claire avant le PMI de la zone euro

Les Bourses en Europe sans tendance claire avant le PMI de la zone euro

Les Bourses en Europe sans tendance claire avant le PMI de la zone euro

Les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé mercredi peu après l’ouverture, la séance étant animée par la publication des indicateurs d’activité PMI en zone euro et le plongeon du groupe publicitaire britannique WPP.
L’indice FTSE recule ainsi de 0,05% à 07h51 GMT, quand l’indice CAC 40 gagne 0,29% à 5.146,57 points et le Dax à Francfort prend 0,19%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,25% mais le FTSEurofirst 300 recule de 0,02% et le Stoxx 600 perd 0,01%.

Sur le marché des changes, l’euro a repris des couleurs face au dollar, évoluant autour de 1,1770 dollar, après la publication d’indicateurs PMI supérieurs aux attentes en Allemagne.

Les opérateurs de marché attendent encore les indices PMI pour la zone euro à 08h00 GMT.

Les cambistes ont peu réagi à l’intervention du président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, qui s’exprimait lors d’une conférence sur l’économie à Lindau, en Allemagne. Il doit se rendre ensuite à Jackson Hole, aux Etats-Unis, où débute jeudi le traditionnel rendez-vous de fin d’été des banquiers centraux.

Aux valeurs, WPP décroche de 10,16%, accusant le plus fort repli du Stoxx 600. Le premier groupe publicitaire mondial a abaissé mercredi sa prévision de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année après avoir manqué ses objectifs au premier semestre.

Le plongeon du britannique affecte son homologue Publicis, qui perd 3,04%, lanterne rouge du CAC 40, et l’ensemble du secteur des médias. L’indice Stoxx 600 du compartiment abandonne 1,99%.

L’allemand K+S grimpe de 3,75%, en tête du Stoxx 600, sur des informations de presse faisant état d’un intérêt du fonds activiste Elliott.

A Paris, CGG gagne encore 10,51% après avoir grimpé de 15,09% la veille sur des rumeurs d’intérêt du chinois Sinopec. Plusieurs gérants ont également souligné la probabilité de rachats de positions à découvert liés à l’entrée d’un ou plusieurs investisseurs.

La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse mercredi (+0,26%) dans le sillage de Wall Street, qui a progressé la veille sur des espoirs de voir Donald Trump réussir à imposer la réforme fiscale promise aux marchés.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent en baisse avec le retour des craintes entourant la surabondance de l’offre mondiale.

Blandine Hénault,
reuters

Aller en haut