Accueil / Bourse / Les Bourses prudentes avant les résultats et les minutes de la Fed

Les Bourses prudentes avant les résultats et les minutes de la Fed

Les Bourses prudentes avant les résultats et les minutes de la Fed

Les Bourses européennes évoluent sans grand changement mercredi à mi-séance et Wall Street est attendue en très léger repli à l’ouverture, les investisseurs hésitant entre soulagement et méfiance sur le dossier catalan et faisant preuve de prudence alors que démarre la saison des résultats et que la Réserve fédérale s’apprête à publier le compte-rendu de sa dernière réunion monétaire.
À Paris, le CAC 40 perd 0,1% à 5.358,32 points vers 10h40 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,06% et à Londres, le FTSE prend 0,04%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,06%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro s’adjuge 0,13% et le Stoxx 600 0,06%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse inférieure à 0,1%.

A Madrid, l’indice Ibex rebondit de 1,46% tandis que le rendement des emprunts d’Etat espagnols à dix ans perd plus de trois points de base pour revenir à 1,651%, contre 1,718% mardi.

Le président de l’exécutif catalan, Carles Puigdemont, a déclaré mardi soir l’indépendance de la région tout en gelant le processus afin de permettre un dialogue avec le pouvoir central.

Le gouvernement espagnol a décidé de demander formellement à l’exécutif catalan s’il avait ou non proclamé l’indépendance, lui a répondu mercredi Mariano Rajoy.

En attendant, plusieurs grandes valeurs espagnoles figurent parmi les plus fortes hausses de l’EuroStoxx 50: les banques BBVA et Santander gagnent ainsi respectivement 1,86% et 1,16% et l’opérateur Telefonica 1,81%.

BLACKROCK ET DELTA OUVRENT LE BAL

Ailleurs en Europe, les groupes de services parapétroliers Subsea 7 (-3,56%) et Saipem (-3,51%) souffrent d’abaissements de recommandations de Goldman Sachs. Dans leur sillage, TechnipFMC abandonne 1,71%, la plus forte baisse du CAC 40.

Toujours à Paris, le titre Genfit décroche de 7,82% après l’annonce du lancement d’une émission d’obligations convertibles pour environ 150 millions d’euros qui a pris le marché par surprise.

Sur le marché des changes, le soulagement provisoire sur le dossier catalan a profité à l’euro, qui se stabilise autour de 1,1815 dollar.

Le billet vert est stable lui aussi face à un panier de devises de référence en attendant la publication, à 18h00 GMT, du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.

Egalement à l’agenda, les publications du géant de la gestion d’actifs BlackRock et de la compagnie aérienne Delta Air Lines, qui donnent le coup d’envoi de la saison des résultats aux Etats-Unis avant ceux des grandes banques dans les jours à venir.

Si l’incertitude liée à la situation politique espagnole est toujours le principal frein à la hausse des marchés actions européens, le baromètre boursier reste au beau fixe sur les autres continents. Outre les records successifs à Wall Street, Tokyo a fini à un niveau jamais atteint depuis 1996 et l’indice MSCI World a touché un nouveau plus haut historique.

Patrick Vignal
reuters

Aller en haut