Accueil / Développement / Les “Calebasse d’or” 2015 récompensent 11 personnalités

Les “Calebasse d’or” 2015 récompensent 11 personnalités

Les “Calebasse d’or” 2015 récompensent 11 personnalités

Onze personnalités sénégalaises, dont la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, ont été distinguées pour leurs actions et valeurs incarnées au bénéfice de la société sénégalaise, samedi à Dakar, à l’occasion de la 5e édition des “Calebasse d’or”.

Cette manifestation du Mouvement citoyen des patriotes du Sénégal (MPS) s’est déroulée à la place du Souvenir, en présence de nombreuses personnalités et de parents et proches des lauréats.

Elle était dédiée cette année au savant et historien sénégalais Cheikh Anta Diop (1923-1986).

Etaient notamment présents à cette manifestation, le docteur Massamba Diop de SOS médecins, par ailleurs fils de Cheikh Anta Diop, Amadou Diallo, conseiller du président de la République, et Mame Less Camara, journaliste, membre du jury et ancien lauréat.

Les “Calebasse d’or” visent depuis 2008 à “rendre hommage aux fils de la nation, qui ont marqué leur génération par la dignité et le sens de l’effort personnel, dans un esprit de patriotisme et dans une solidarité agissante”.

Dans son adresse, le maire de Gueule Tapée Fass Colobane, Ousmane Ndoye, président d’honneur de la manifestation, est revenu sur l’importance des valeurs, estimant que “l’éthique est une réflexion qui motive nos actions (…)”, pour que “les valeurs deviennent des objectifs à atteindre”.

Amadou Malal Niang, président de la commission scientifique mise en place dans le cadre de l’élaboration de la Charte nationale du civisme, a pour sa part loué “les ressources humaines de qualité” dont le Sénégal peut se prévaloir, avant d’inviter ses compatriotes “à cultiver le positif et à valoriser nos hommes”.

Awa Marie Coll Seck, par exemple, a été distinguée autant pour ses qualités d’homme d’Etat que pour “les résultats probants de ses actions à la tête de son département et son engagement citoyen”, selon le président du MPS, Abdoulaye Sakho.

Mme Seck “est un modèle d’homme d’Etat qui s’est notamment illustré dans le combat et la lutte contre Ebola en travaillant de manière inclusive avec tout le monde”, a-t-il ajouté.

Dans le lot des primés, il y a Charles Diandy, un ancien combattant âgé de 96 ans, Pape Diakhou Camara, un policier jugé “incorruptible” et Latir Ndong, un ancien soldat qui a perdu la vue en défendant l’intégrité territoriale. Depuis, il continue de “participer et de se battre pour la paix la justice et la sécurité de la nation”.

Les autres personnalités distinguées sont Babacar Ngom, un entrepreneur de renommée, Idrissa Diallo, maire de Dalifort, à Dakar, ainsi que le roi d’Oussouye.

Aissatou Diop, une assistante sociale, Massamba Kane, président fondateur du Groupe SeneNews, plateforme technologique dédié au traitement de l’actualité au Sénégal, compte parmi les personnes primées, de même que Mame Coumba Ndiaye Touré, présidente fondatrice de l’Organisation des émigrés pour le développement du Sénégal (OEDS).

Il y a enfin le maire de Pata, dont la commune, située dans la région de Kolda (sud), s’est distinguée dans le domaine de la bonne gouvernance et la participation citoyenne dans les affaires publiques.

MF/BK
aps.sn

Aller en haut