mercredi 13 novembre 2019
Accueil / Finances / Les compagnies d’assurances kényanes piquent du nez

Les compagnies d’assurances kényanes piquent du nez

Les compagnies d’assurances kényanes piquent du nez

Les sociétés d’assurance au Kenya ont vu leurs bénéfices fortement chuter à moins de  61,5% en 2018 pour atteindre 33 millions de dollars, enregistrant ainsi leur pire année de croissance.Sur cette même pente décroissante, le secteur a enregistré un bénéfice cumulatif après impôt de 33,7 millions de dollars en 2018 contre 87.7 millions de dollars en 2017.

A noter que la plus lourde perte du secteur est notée dans la branche des activités non-vie, qui affiche une perte 26,6 millions de dollars contre 9,5 millions de dollars une année plutôt. En outre, les commissions et dépenses ont connu une croissance presque stable avec des chiffres qui sont passés de 652,7 millions de dollars à 660,3 millions de dollars. Une croissance qui s’est négativement répercutée sur les résultats des compagnies d’assurance kenyanes.

Certains observateurs imputent cette dégringolade au plafonnement des taux d’intérêt mis en place en 2016, qui a eu le don de limiter les prêts aux projets d’investissement et aux actifs assurables pour les entreprises du pays.

Amadjiguéne Ndoye
financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut