mercredi 03 mars 2021
Accueil / Mines & Energies / Les émissions de méthane de l’industrie des hydrocarbures ont diminué de 10% en 2020

Les émissions de méthane de l’industrie des hydrocarbures ont diminué de 10% en 2020

Les émissions de méthane de l’industrie des hydrocarbures ont diminué de 10% en 2020

Grâce au recul de l’activité pétrogazière l’année dernière, les émissions de méthane ont significativement reculé. Cela a satisfait l’AIE, qui appelle néanmoins les producteurs, les Etats et les décideurs à plus d’engagements dans ce domaine, pour protéger la nature.

En 2020, les émissions mondiales de méthane ont reculé de 10% par rapport à 2019, les producteurs ayant réduit leur production, consécutivement à la chute record de la demande et l’accentuation de la faiblesse des prix du pétrole. Au total, les opérations pétrolières et gazières ont émis un peu plus de 70 millions de tonnes de méthane dans l’atmosphère en 2020.

C’est ce qu’indique l’agence internationale de l’Energie (AIE) dans une étude publiée le 18 janvier .

Le méthane est un gaz à effet de serre beaucoup plus puissant que le dioxyde de carbone et contribue donc de manière importante au réchauffement climatique. L’AIE qui a constaté très peu d’efforts des pays producteurs pour réduire les émissions, prévient que les émissions vont fortement rebondir si les entreprises, les décideurs politiques et les régulateurs ne prennent pas davantage de mesures cette année.

« La tâche immédiate de l’industrie pétrolière et gazière est maintenant de s’assurer qu’il n’y ait pas de résurgence des émissions de méthane, même si l’économie mondiale se redresse, et que 2019 devienne leur pic historique. Il n’y a aucune raison valable de laisser ces fuites nocives se poursuivre et il y a tout lieu pour les opérateurs responsables de veiller à ce qu’elles soient traitées », a affirmé Fatih Birol, le directeur général de l’AIE.

La baisse de l’activité dans les schistes aux États-Unis a également joué un rôle clé dans la réduction de ces émissions, tout comme les efforts pour développer de nouvelles infrastructures gazières et l’introduction de nouvelles réglementations sur le méthane dans un certain nombre de pays.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut