dimanche 25 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / Les énergies renouvelables ont permis la création de 500 000 emplois en 2019 (IRENA)

Les énergies renouvelables ont permis la création de 500 000 emplois en 2019 (IRENA)

Les énergies renouvelables ont permis la création de 500 000 emplois en 2019 (IRENA)

Le secteur des énergies renouvelables a généré 500 000 nouveaux emplois en 2019 portant à 11,5 millions le nombre de professionnels. Le solaire et les biocarburants sont les principaux fournisseurs d’emplois avec respectivement 3,8 millions et 2,5 millions de personnes employés.

Les énergies renouvelables ont permis la création de 500 000 emplois en 2019 selon le « Renewable Energy and Jobs-Annual Review 2020 » publié par l’Agence internationale de l’énergie renouvelable le 29 septembre. Le nombre d’emplois pourvu par le sous-secteur a ainsi atteint 11,5 millions cette année.

La technologie solaire préserve sa place de leader avec 3,8 millions d’emplois dont 3,1 millions sont concentrés en Asie. La région a en effet ajouté 55 GW sur les 97 GW de nouvelles centrales solaires construites l’année dernière. Le nombre d’emplois dans le secteur solaire a connu une croissance de 4 % l’année écoulée. L’Afrique quant à elle a fourni 3,7 % des emplois du secteur solaire photovoltaïque en 2019. Environ 372 000 emplois en Asie et en Afrique ont été créés par le solaire hors réseau.

Le second gros pourvoyeur est le secteur des biocarburants avec 2,5 millions d’emplois. La plupart de ceux-ci sont concentrés dans la chaîne de valeur agricole et les pays les plus importants sont le Brésil, la Colombie, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande.

L’hydroélectricité fournit près de 2 millions d’emplois et l’éolien 1,2 million.

Selon l’IRENA, 32 % des emplois du secteur des énergies renouvelables sont détenus par des femmes, une proportion supérieure aux 21 % du secteur des énergies fossiles.

L’Agence affirme également qu’une relance post-covid ambitieuse permettrait la création de 5,5 millions d’emplois supplémentaires dans le secteur au cours des trois prochaines années.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut