vendredi 15 novembre 2019
Accueil / Tic & Telecoms / Les entreprises utilitaires à l’heure de l’intelligence artificielle

Les entreprises utilitaires à l’heure de l’intelligence artificielle

Les entreprises utilitaires à l’heure de l’intelligence artificielle

A Milan pendant deux jours, les 22 et 23 octobre 2019, les entreprises utilitaires se sont penchées le temps d’une conférence sur les moyens de révolutionner leurs processus. A l’heure de l’intelligence artificielle, produire de l’électricité, la transporter, la distribuer et la commercialiser ne relève plus uniquement de l’ingénierie technique. Les exigences financières et stratégiques, font de ce secteur un champ propice à l’analytique.

Beaucoup d’entreprises en sont de plus en plus conscientes et mettent davantage l’accent sur l’analytique pour améliorer leurs performances. La digitalisation des processus et des services mettent en présence un ensemble de données, de méta données dont l’analyse permet de révolutionner les stratégies et les processus.

SAS Analytic Experience Milan a été l’occasion de partage d’expérience pour les entreprises du secteur. Grâce à cet outil, certaines entreprises ont transformé leurs prévisions de la demande, leur qualité de service, leur connaissance de la clientèle et le développement de nouvelles solutions. Autant de process qui débouchent sur l’intelligence artificielle.

Durant cette conférence, Léonie Essama, Responsable en Prévision et analyse Economique a Eneo Cameroon S.A, a présenté les avancées en termes de prévision de la demande et de segmentation de la clientèle avec l’outil  ainsi que les perspectives à venir dans ce domaine.

Pour sa part, Tom Laing, vice-président de la recherche et membre Insights NCEMCS, a traité de la transformation du réseau électrique – de la verticale à la périphérie du réseau. Le concept de Micro Grid, permettant à une collectivité d’avoir son propre réseau et d’être actionnaire de ce dernier. L’analytique leur a permis de pouvoir sélectionner les meilleurs clients pouvant accepter ce concept et un profilage de leur clientèle.

Sallyann Blackett, responsable de la prévision des volumes et de la clientèle des actifs, E.ON, a démontré comment E.ON a amélioré l’utilisation de la météo dans les modèles pour déjouer les  effets de la tempête sur la planification de son réseau.

Aurélio Blanquet, EDP Distribuicao a quant à lui parlé de l’expérience de la qualité de service vue du client, le contrôle à temps réel des équipements menant à une analyse prescriptive.

Bref, autant d’innovations qui permettent aux entreprises d’électricité de faire des gains de coût et d’améliorer leurs performances commerciales.

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut