samedi 04 avril 2020
Accueil / International / Les États-Unis augmentent les taxes punitives sur les Airbus

Les États-Unis augmentent les taxes punitives sur les Airbus

Les États-Unis augmentent les taxes punitives sur les Airbus

Les États-Unis ont annoncé ce vendredi 14 février qu’ils allaient relever à 15 % les taxes douanières imposées aux avions Airbus importés d’Europe. La mesure entre en vigueur dès le 18 mars.

C’est un contentieux vieux de 15 ans. Mais il a connu un dénouement en octobre dernier : l’OMC, l’Organisation mondiale du commerce, a autorisé Washington à instaurer des sanctions sur des biens européens importés aux États-Unis. une mesure prise en représailles aux subventions européennes accordées à Airbus. Des aides qui, selon l’OMC, ont faussé la concurrence au détriment de Boeing.

Depuis quatre mois, l’administration américaine impose donc des surtaxes douanières de 7,5 milliards de dollars sur des produits agricoles et industriels européens à hauteur de 25 % et sur les avions Airbus à hauteur de 10 %. Mais à partir de la mi-mars, cette taxe va passer à 15 %.

« Instabilité pour les compagnies aériennes américaines »

Airbus a immédiatement réagi. L’avionneur dénonce une décision qui, selon lui, « crée plus d’instabilité pour les compagnies aériennes américaines qui manquent d’appareils ». Celles-ci ont commandé des Airbus qu’elles devront payer plus cher.

Sur fond de tensions commerciales entre Washington et Bruxelles, les secteurs déjà taxés comme le vin, le fromage, le café ou les olives s’inquiètent d’une surenchère de la part des Américains. Épargné pour le moment, le secteur automobile redoute d’être le prochain sur la liste.

Reste que pour Donald Trump, ces taxes sont un levier pour négocier le futur accord commercial transatlantique.

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut