Accueil / Développement / Les exportations africaines de textiles vers les USA peuvent…

Les exportations africaines de textiles vers les USA peuvent…

Les exportations africaines de textiles vers les USA peuvent…

Les exportations africaines de textiles vers les USA peuvent atteindre 4 milliards $ par an grâce à l’AGOA.

Les exportations africaines de textiles et habillement vers les Etats-Unis pourraient atteindre 4 milliards de dollars par an durant la prochaine décennie en cas de reconduction du programme AGOA (Africa Growth and Opportunity Act), un régime de préférences commerciales accordé par la première puissance économique mondiale aux pays d’Afrique subsaharienne, a annoncé un responsable américain le 10 juin.

Instauré par le Congrès américain en 2000, le programme AGOA exempte de droits de douane plus de 70% des produits en provenance d’Afrique subsaharienne. L’administration américaine a déjà appelé le Congrès à reconduire pour 10 ans supplémentaires ce programme qui expirera le 30 septembre 2015.

«L’AGOA devrait être reconduit incessamment, et l’Afrique devrait être en mesure de quadrupler ses exportations de produits textiles vers les Etats-Unis sans beaucoup de difficultés, ce qui permettra de créer 500 000 nouveaux emplois dans le secteur», a déclaré Gail Strickler, responsable de la branche textiles et habillement au département américain du Commerce.

En 2014, la valeur des exportations des textiles et habillement des pays d’Afrique subsaharienne concernés par le programme AGOA ont atteint 986 millions de dollars, en hausse de 6% par rapport à 2013.

A noter que l’éligibilité des pays africains au programme AGOA prend en considération les avancées ou les reculs démocratiques. Chaque année, Washington actualise la liste des pays éligibles à l’AGOA en fonction notamment de leur respect de la légalité constitutionnelle, de l’attachement à l’économie du marché et de l’adoption de politiques de lutte contre la pauvreté.

agenceecofin.com

Aller en haut