Accueil / Bourse / Les IPO augmenteront de 25% en Afrique en 2015, selon Baker & McKenzie

Les IPO augmenteront de 25% en Afrique en 2015, selon Baker & McKenzie

Les IPO augmenteront de 25% en Afrique en 2015, selon Baker & McKenzie

Les introductions en Bourse devraient augmenter de 25% en Afrique en 2015 si toutes les entreprises réalisent les IPO (Initial Public Offering) qu’elles ont déjà annoncées, selon un rapport publié par le cabinet d’avocats d’affaires international Baker & McKenzie.

30 entreprises africaines ont déjà annoncé leur introduction en Bourse cette année, contre 24 seulement en 2014, année durant laquelle les IPO réalisées sur le continent ont déjà augmenté de 33%, atteignant ainsi leur plus haut niveau depuis la crise financière internationale, a-t-on ajouté de même source.

Selon Baker & McKenzie, la plupart des entreprises qui devraient rejoindre la cote en 2015 opèrent dans les secteurs de l’immobilier, des finances et de l’énergie. Les marchés les plus concernés sont ceux de l’Egypte, du Kenya, du Maroc, du Nigeria, de l’Afrique du Sud et de la Tunisie.

«Malgré les faux espoirs qu’avaient suscité plusieurs places financières africaines par le passé et les difficultés relatives aux prévisions dans le contexte africain, nous nous attendons à une croissance durable des marchés boursiers du continent», a précisé à Baker & McKenzie dans son rapport.

«L’amélioration de la gouvernance d’entreprise, la meilleure réglementation et la forte croissance des économies africaines sont des facteurs susceptibles de créer des bases plus solides pour les marchés africains», a ajouté le cabinet, indiquant que certaines IPO constitueront des occasions de sortie pour les fonds de private equity.

agenceecofin.com

Aller en haut